hr gb de it es fr

Arambaši ou kapulari

Ingrédients pour le mélange: un demi-kilo de viande hachée, 100 à 150 g de bacon fumé, ½ oignon rouge, 2 oignons, ½  bouquet de persil, un peu de sel, vegeta, poivre, noix de muscade, une cuillère à soupe purée du poivron rouge, un peu d'écorce de citron, 1 cl de l'eau, une cuillère à café de semoule, une cuillère à soupe de tomates entiers sans peau, un choucroute, un demi-kilo de choucroute garnieVoilà encore une recette de la cuisine de Medo. Oui, je sais, mes amis, vous ne voulez rien préparer ni manger après la Nativité de Marie, mais nous devons quand même préparer quelque chose. Comme les Soliniens ont coutume de préparer pour cette fête un repas avec la choucroute, nous avons décidé de vous montrer comment faire les arambaši ou kapulari, on ainsi appelle-t-on ce plat dans notre région. S'il y a quelqu'un qui ne le connaît pas, il s'agit des petites sarmas (viande hachée avec riz enveloppée dans des feuilles de choucroute) sans riz et avec la viande hachée plus grande. Cette fois, madame Tatjana voulait que sa belle-fille Nata prépare le plat, car on dit que les arambašići sont son spécialité, mais Nata était occupé par son petit fils Borna et n'avait pas de temps. Elle donnait, bien sûr, des conseils, que nous vous raconterons plus tard.Il faut bien mélanger tous les ingrédients que nous avons énumérés, excepté les choux. Vous allez envelopper plus tard le mélange dans ses feuilles. Quand vous achetez de la viande, il serait mieux, dit madame Tatjana, de combiner une quart de porc avec trois quarts de bœuf. Prenez les feuilles du choux, que vous avez lavé dans l'eau moue, et découpez leur racine grande d'une forme triangulaire, puis le remplissez avec le mélange et l'emballez. Le nombre des arambašići va dependre, bien sûr, sur les dimensions des feuilles et de la quantité du mélange. Quand vous avez fini avec l'emballement, mettez les arambašići dans un pot avec un peu de choux garni, un os de bœuf et un peu de la viande bovine. Vous pouvez aussi y ajouter de la viande sèche, des saucissons maison et les feuilles de choux s'il en reste. Remplissez le pot avec de l'eau et laissez cuire.Quand il bouillit, faites cuire à feu doux pendant une heure et demie à deux heures, dépendant de la quantité des arambašići dans le pot. Vous pouvez les servir avec des pommes de terre cuites ou purées.Medo les goûte ordinairement après qu'ils ont bouilli, et il se passe quelquefois qu'il faut les faire de nouveau car ils ont été ainsi délicieux qu'on ne pouvait s'arrêter de tout manger. La manière correcte de préparer les arambašići consiste à utiliser une feuille de choux pour deux arambašići, pour qu'ils soient des morceaux doux et petits. La belle-fille Nata ne met pas du semoule dans le mélange et elle y ajoute un peu moins de tomates, mais ouvre ces détails, son recette est presque le même. 

Du livre de cuisine ''Quoi cuirai-je aujourd'hui?'' – les notes de la cuisine de Medo

Texte: Mia Sesartić, Recettes: Zoran Kljaković Gašpić - Medo