hr gb de it es fr

Jadro – petit fleuve d’importance vitale 

Le fleuve Jadro provient de pied de Mosor à 35 mètres d’élévation, et entre dans la baie de Solin après un cours de 4,5 kilomètres. Son cours tout court fertilise et apporte la vie à cet espace, en fournissant pas seulement Solin, mais aussi la ville de Split, Kašteli, Trogir et les endroits aux environs. Le fleuve Jadro est appelé à Solin ˝Solinska Rika˝ (le fleuve de Solin), mais à cause de son importance et des événements de l’histoire ancienne croate, on l’appelle souvent le Jourdain croate… À cause d’une sous-espèce de truite de Solin (Salmothymus obtusiorstris salonitana), le cours supérieur du fleuve est déclaré en 1984 réserve spéciale ichtyologique. Il a une superficie de 78000 mètres carrés, et il représente le cours du fleuve Jadro à partir de son source jusqu’au pont Uvodić. Les vieux peuples connaissaient la valeur du fleuve. Les Illyriens bâtissaient leurs maisons à côté de son lit et buvait l’eau qui ne pouvait être trouvée ni très loin d’ici. Ses eaux leur rafraîchissait quand ils partaient en guerre contre les Romains, et grâce à son eau les Romains ont construit la plus grande ville de ce côté de mer Adriatique. 

Et les Illyriens en buvaient, tandis que Dioclétien jouait sur ses rives quand il était petit

Les eaux s’écoulaient sur les aqueducs et fontaines et elles ont attiré un grand empereur romain Dioclétien de construire son palais près du fleuve, et d’y boire de l'eau. Il était tout petit quand il jouait sur ses rives et puis dans sa vieillesse il est retourné au fleuve de son enfance. Combien de passion et d’efforts ont été  consacrés à construire un magnifique aqueduc apportant l'eau au palais, l’aqueduc qui est deux fois plus long que le fleuve. En fait c’est peut-être cela où se reflète la taille et la puissance des empereurs romains. Plus tard les Barbares avaient détruit l’aqueduc et à nouveau juste l’eau  a coulé dans le lit du fleuve. Ensuite les Croates venaient et le fleuve devenait leur force spirituelle. Dans ses eaux ils étaient baptisés comme ils le faisaient en Jordanie biblique. Le fleuve est donc un symbole de l’acceptation du christianisme, et ce symbole continue encore aujourd’hui. Ici il y a aussi la tombe de la reine Jelena qui se lavait avec  de l’eau claire de Jadro. Ce fleuve l'avait inspirée à construire sur son île des églises où les rois croates seraient couronnés et enterrés. Par conséquent, le petit fleuve de Jadro est un grand symbole du peuple croate. Bien que le ruisseau de Saint-Elias, qui ne coule pas très loin dans Jadro, ait presque inondé les restes de l’église Šuplja, elle encore parle du couronnement du roi Zvonimir qui avait lieu en 1075. Le centre de Solin, c’est idéal  pour faire une promenade ou passer du temps avec ses amies. Le lit du fleuve de Jadro est ajusté et des canards et des cygnes, qui y nagent librement, ainsi que les ponts, enjambent le fleuve depuis longtemps, sont le symbole de la ville de Solin. Outre les ponts, on y trouve aussi des moulins où les grains ont été moulus pendant des siècles. Aujourd’hui la plupart des moulins n’est pas fonctionnelle, mais ils sont là comme les témoins silencieux d'un temps passé. Le moulin de Gašpić, construit au 18ème siècle, est aujourd’hui seul moulin où l’eau passe par ses roues à aubes. Le moulin est ouvert aux visiteurs et vous y pouvez profiter d'une présentation de la vie et des coutumes de cette époque.

Source : Slobodna Dalmacija, 12.04.2010., Bože Ujević